Questions fréquentes sur les planchers chauffants – Nos réponses

Que vous ayez des questions générales sur le chauffage au sol ou que vous vous intéressiez à notre système BEKOTEC-THERM – nous nous efforçons de répondre aux questions les plus fréquentes !

Vous avez une question à laquelle vous n'avez pas trouvé de réponse dans cette rubrique ou bien vous êtes déjà en pleine préparation d'un projet précis ? Contactez-nous : nous sommes à votre écoute !

Prendre contact

Questions & réponses

  • Existe-t-il une garantie pour le système BEKOTEC ?

    Oui, en exclusivité chez Schlüter-Systems. Nous sommes le seul fabricant à fournir une garantie de 5 ans pour l'ensemble du système. Cette garantie concerne la structure complète, couvrant également le revêtement de finition.

  • Que dois-je faire pour profiter de la garantie ?

    Les composants dans la chape doivent provenir de Schlüter. C'est-à-dire que la dalle à plots pour la chape, la bande périphérique, le tube de chauffage ainsi que le profilé périphérique Dilex-EK / RF doivent être installés.

  • Faut-il respecter un format de carreaux spécifique ?

    Le format minimum est de 5 x 5 centimètres. Cependant, Schlüter-Systems ne prescrit aucune taille maximale. Ainsi, même les grands formats de 1,5 x 3 mètres (épaisseur 6 mm minimum), par exemple, peuvent être mis en œuvre.

  • Quels aspects faut-il prendre en compte pour choisir l'isolation contre les bruits de choc à poser en dessous du système BEKOTEC ?

    L'isolant complémentaire doit être classé SC1 a²ACH ou SC1 a1ACH.

  • Quelle est la température maximale autorisée du système BEKOTEC ?

    La température des tubes de chauffage ne doit pas, de manière continue, dépasser 45 °C pour les chapes en asphalte coulé et 55 °C pour les chapes en sulfate de calcium et en ciment.

  • Un plancher chauffant doit obligatoirement être utilisé avec des revêtements en céramique ?

    Pas uniquement avec Schlüter-BEKOTEC-THERM : notre plancher chauffant s'adapte à une multitude de revêtements différents. Les revêtements souples (linoléum, liège, PVC) ainsi que le parquet et le stratifié peuvent être mis en œuvre sur notre système.

    Voici un aperçu des types de revêtement admissibles :

    Pour plus d'infos

  • Les chauffages au sol ont la réputation d'avoir beaucoup d'inertie. Est-ce le cas pour BEKOTEC-THERM aussi ?

    Ceci peut certes être vrai pour les systèmes traditionnels, mais le plancher chauffant-rafraîchissant, grâce à sa faible masse de chape, économise environ 3,7 mètres cubes de matériau par 100 m² de surface. Les 7,4 tonnes (!) économisées sur la chape réduisent donc la masse à chauffer de manière considérable. C'est pourquoi BEKOTEC-THERM réagit beaucoup plus vite qu'un plancher chauffant traditionnel.

    La commande du système permet une régulation confortable, programmable et adaptée à vos besoins. Ainsi votre plancher chauffant permet d'obtenir des périodes d'abaissement de la température suivant l'occupation des pièces.

  • BEKOTEC-THERM se prête à mes projets de rénovation de bâtiments anciens ?

    Oui ! Grâce au faible poids et à la faible épaisseur du système, notre plancher chauffant se prête parfaitement aux travaux de rénovation. Si jamais une protection à l'eau du sol est nécessaire, celle-ci peut être réalisée par la pose d'une natte Schlüter-DITRA, sans occasionner de surcoût important.

    Notre service technique vous apportera l'aide nécessaire à la conception de votre plancher chauffant. Et c'est avec plaisir que nous vous conseillerons un artisan près de chez vous, spécialement formé par Schlüter.

  • Pourquoi un chauffage de surface m'aide à économiser de l'énergie ?

    Un plancher chauffant vous aide à économiser de l'énergie à plusieurs égards :

    • L'eau de chauffage nécessite des températures beaucoup plus faibles qu'un chauffage classique, réduisant ainsi la consommation d'énergie fossile ou électrique de manière considérable, ou permettant d'opérer votre système de chauffage à l'aide de sources d'énergie renouvelables.
    • La diffusion de chaleur par une grande surface, comme un plancher ou un mur, est plus efficace que la diffusion de chaleur par un radiateur (plus petit) ; la taille de la surface de diffusion de notre système étant plus importante, elle permet une température de départ nettement plus faible.
    • Le système certifié BEKOTEC-THERM économise plus de 70% de chape par rapport à d'autres systèmes. Ainsi, la chape d'enrobage des tubes de chauffage est beaucoup plus mince et assure une diffusion plus rapide et efficace de la chaleur dans la pièce.
  • Puis-je utiliser d'autres revêtements que les carreaux ?

    Oui ! Bien que nous conseillions l'utilisation de carreaux ou de pierres naturelles puisque ces revêtement ont une faible résistance thermique, la plupart des autres revêtements peuvent être posés dès lors que leur résistance thermique est inférieure à 0,15 m².K/W. Beaucoup de fabricants proposent des revêtements spécialement conçus pour un emploi au-dessus d'un plancher chauffant.

  • Le plancher chauffant est-il une bonne solution pour les personnes allergiques aux acariens ?

    Absolument ! Contrairement à un chauffage traditionnel (à radiateurs), un plancher chauffant ne distribue pas la chaleur par mouvements d'air mais par rayonnement régulier. L'avantage : peu de tourbillonnements de poussière.

    Un autre point fort pour les personnes allergiques : la surface chaude et sèche d'un plancher chauffant évite la prolifération de bactéries et de champignons.

  • La pose d'un plancher chauffant prend-elle plus de temps ?

    Non, au contraire ! Grâce à la dalle à plots Schlüter-BEKOTEC et aux systèmes pratiques de raccords, le support est réalisé en quelques heures seulement. Et si vous choisissez du carrelage comme revêtement de sol, il se pose sur la natte Schlüter-DITRA-25 collée sur la chape dès que celle-ci est accessible à la marche ! En règle générale, une chape traditionnelle permet cette opération au bout de 48 heures environ. Alors qu'une construction classique sans Schlüter-BEKOTEC nécessiterait d'attendre environ 6 semaines avant de pouvoir poser le carrelage.